Newsletter N°12  Janvier 2017

ludovic nl10

FILLON, MACRON

Cette année 2017, que je souhaite heureuse pour chacun d’entre vous, verra un nouveau Président à la tête de la France qui portera l’un des deux nomsFrançois FILLON ou Emmanuel MACRON.

François FILLON, tel un coureur cycliste, même s’il préfère les courses automobiles, lâché, a rejoint le peloton de la primaire dans le dernier kilomètre, pour s’imposer aisément au sprint, éliminant SARKOZY, distançant JUPPÉ.

Si la victoire de FILLON a pu surprendre par cette incroyable remontée et son ampleur, la défaite d’Alain JUPPE était plus prévisible, ainsi que nous l’annoncions déjà dans notre newsletter n° 5 de juillet 2015 (LES PRIMAIRES, LE PIEGE ?).

Question d’arithmétique : dans l’espace politique, droite + centre, auquel était réservée cette primaire, le centre est minoritaire. Alain JUPPE ayant fait une campagne centriste, il était devenu de fait le candidat des centristes si ce n’est même le candidat centriste.

Il pouvait compter éventuellement sur un rejet de SARKOZY mais les électeurs de droite, conscients de ce rejet, et le partageant pour beaucoup d’entre eux, ont trouvé un candidat de substitution, présentant un réel programme de droite, un réel profil de droite, selon leur cœur.

Qu’on ne se méprenne donc pas. Le vote FILLON est essentiellement un vote d’adhésion. Le socle de départ est solide.

Et les centristes ?

Ludovic Bousquet
Vice-Président de l’UDI Gironde, Responsable UDI de la section Bordeaux
Article publié le 20 janvier 2017         Accéder à l'article



Aller à la barre d’outils