ludovic nl10JUPPE, UNE CHANCE POUR LA FRANCE

,

Les primaires de la « droite et du centre » approchent.
L’UDI nationale a décidé au mois de mars dernier, après une consultation de ses militants, de ne pas y participer en tant que telle et ce, à une large majorité.
Mais comme je l’annonçais dans une vidéo, publiée sur mon site avec ma newsletter N°9, les centristes ne peuvent s’interdire de prendre position et de voter à ces primaires.

Le choix de l’UDI Gironde, lors du conseil départemental qui s’est tenu le 5 octobre, s’est porté, à une nette majorité, pour soutenir la candidature d'Alain Juppé aux primaires qui se dérouleront les 20 et 27 novembre 2016.
Jean-Christophe LAGARDE, président du parti centriste, ainsi que 600 grands-élus de l'UDI viennent à leur tour d’effectuer ce choix.
Un choix qui coule de source.
Les centristes, de quelque obédience qu’ils soient, ont toujours défendu les idées humanistes, libérales et européennes.
Force est de constater que le seul candidat aux primaires, portant ces idées et en mesure de l’emporter, non seulement à ces primaires mais aussi à l’élection présidentielle, est Alain Juppé.
La victoire d’Alain Juppé présenterait également l’avantage de pouvoir créer une recomposition politique nécessaire au redressement de notre pays.
Il aura été élu par cette majorité humaniste et libérale actuellement émiettée entre les modérés et centristes des Républicains, l’UDI et l’ensemble du centre droit, le centre gauche, « En Marche »…
Le second tour de l’élection présidentielle verra se rallier à lui d’autres bataillons qui le préféreront à Marine Le Pen.
A lui de saisir cette chance, à lui de ne pas se repositionner sur le réduit du parti « Les Républicains ».
Je ne doute pas que l’homme soit à la hauteur de la situation.

!

Ludovic BOUSQUET
Vice-Président de l'UDI Gironde
Responsable de l'UDI Bordeaux
contact@ludovic-bousquet.fr

Aller à la barre d’outils